Ma pratique

La thérapie manuelle des fascias

La thérapie manuelle des fascias ou fasciatherapie a avant tout une action de relaxation, de détente, de réharmonisation et d’équilibration des fascias. Rien à voir avec la face, les fascias (=faisceaux) ou tissus conjonctifs relient toutes les structures du corps et font que celui-ci fonctionne comme un réseau.

Cette technique agit sur toute les structures du corps avec douceur.

Indications : accompagnement des troubles musculo-squelettiques. Troubles accompagnants les états de stress : neurovégétatifs, tensions, fonctionnels digestifs, oppressions thoraciques, fatigue. 

Je vous reçois en séance individuelle pour la fasciathérapie et dans ce cadre je vous propose des exercices « école bien-être du dos » si nécessaire. 

Pour un rdv individuel vous pouvez me contacter par tel : 06 76 05 65 47 


.

Mes interventions ne peuvent en aucune façon se substituer aux soins médicaux que pourraient nécessiter votre état de santé. 


Le fascia, qu’est-ce que c’est ? 

Fascia est étymologiquement un mot latin signifiant bande, bandelette pour désigner les tissus conjonctifs fibro-élastiques  qui relient  les différentes structures de l’organisme.

Les fascias ou tissus conjonctifs sont présents dans la plupart des structures anatomiques notamment dans les muscles, les tendons, les ligaments, la peau, les viscères, les vaisseaux et les os.

Reseau_fascia

Les fascias enveloppent, compartimentent, structurent et unifient en globalité le corps :  de la peau à la profondeur des structures corporelles, et de la tête aux pieds. Le fascia est constitué principalement de fibres de collagène, de fibres élastiques et de cellules immunitaires…

Certains travaux rendent visible  la continuité de ce lien d’assemblage de notre structure. Dans le dernier documentaire sur les fascias de la chaine Arte (janvier 2018), le Dr Guimberteau explparfaitement ce phénomène :  » Nous sommes véritablement un réseau fibrillaire et ça de la surface de la peau jusqu’au plus profond de l’os et des cellules. Tout est lié par une organisation fibrillaire dont le diamètre est extrêmement  variable mais continue, il n’y a pas d’espace libre, tout est en continuité » .

Par ailleurs, la fonction de « plasticité fasciale » (Robert Schleip) permet de comprendre le rôle joué par le fascia dans la sensibilité du corps et également dans les modifications du tonus grâce à ses liens directs avec le système neurovégétatif.

Les fascias réagissent à une accumulation de stress par des tensions et des crispations mais ils sont aussi dotés de souplesse et d’élasticité qui leur confèrent un rôle de ressorts et d’amortisseurs. Ainsi ils participent à la capacité de résistance et d’adaptation du corps.


La globalité des fasciasPour en savoir plus sur les fascias.

 

Les fascias, la fasciathérapie : les médias en parlent …..


Infos stress

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :